• Chapitre 2

    Chapitre 2
    Jones sortit de sa maison en courant. Un vent froit soufflait. Mais ce n'était pas un vent ordinaire. Car il vous glaçait le sang en plus de vous donner froid...Jones aurait parié que ce vent était lié à l'un de ses personnages, bien qu'il n'est aucune idée duquel.
    Il regarda tout autour de lui avec inquiétude. Tout était calme, silencieux. Il faisait encore noir, seul quelques rayons du soleil apparaissait à l'horizon.
    Il se tourna vers Amica et Alysée:
    -Ou sont mes personnages?
    -Comment peut on le savoir? répliqua Amica tendit que Alysée haussait les épaules.
    C'est alors qu'un bruit assourdissant retenti. Jones couru vers l'endroit d'où provenait le bruit et monta sur un rocher pour mieux voir. Ce qu'il vut lui glaça le sang.
    On voyait, en bas d'une colline un petit village sans dessus dessous. Des gens étaient allongés sur le sol baignant dans leur propre sang avec des traces de griffes ou de morçure, et leurs proches les pleurant tous autour.
    C'était clair. Un ou plusieurs des monstres qu'il avait inventé étaient passé par la.
    Jones ressentit une grande culpabilité l'envahir. Il se dit qu'à cause de lui, des enfants avait sans doute perdu leurs parents, ou des parents leurs enfants, leurs frères, leurs soeurs, leurs amis...
    Il se tourna vers Amica qui était monté à côté de lui sur le rocher.
    -Que peut on faire?
    La jeune fille haussa les épaules:
    -Je n'en ai aucune idée.
    Alysée secoua alors le bras de Amica:
    -On dirait qu'elle veut nous dire quelque chose.
    Jones rentra en courant chez lui. Il revint quelques instants plus tard avec un morceau de papier et un stylo.
    Alors qu'il les tendait à Alysée, celle ci repoussa ses mains et alors l'écrivain eut l'impresionn d'entendre:"je n'en ai pas besoin".Alors qu'il l'a regardé avec stupéfaction, un souvenir lui revint.
    -Mais oui bien sur! Lorsque j'ai inventé la vie d'Alysée j'ai imaginé qu'elle était une descendante du Prince-Magicien Sandro! Et qu'elle avait le dont de la téléphatie! Alysée peut lire et contrôler les pensées!
    Il lut dans le regard de la jeune fille de la reconnaissance. Malgré qu'elle ne pu pas sourire, il vit apparaître deux petits creux dans ses joues.
    C'est alors que Amica, choquer, s'exclama:
    -C'est vrai?!
    Alysée hocha la tête d'un air désolé. Les yeux d'Amica se remplirent de larmes.. Jamais, jamais elle aurait pu imaginé que sa meilleure amie, la personne en qui elle avait le plus confiance, ai pu lui cacher une chose pareille.
    -Quoi?! Mais pourquoi ne me l'as tu pas dit? J'avais confiance en toi Alysée. On avait promis de tout ce dire...
    Ca voix se cassa. Elle fondit en larme. Alysée posa une main sur l'épaule de son amie, et Amica entendit:
    "Je suis désolé Amica. Mais après l'assassina de mes parents, mon oncle m'a interdit de dire à qui que se soit qui j'étais."
    -Tu...Tu m'avais...promis, sanglota la jeune fille.
    "Je sais Amica, et je m'en excuse.Je comprends que tu m'en veuilles mais nous devons aider Jones Smiss."
    Amica hocha malgré tout la tête.
    -Alors, dit elle en essuyant ses larmes. Reprenons là ou nous nous étions arrêté.
    "Oui, j'étais en train de vous dire que j'avais une idée pour arrêter les créatures de Jones."
    -Quel est ton plan? demanda-t-il tout en se disant que les deux jeunes filles étaient également des créations à lui.
    "Dans notre monde, il y a une légende sur une femme du nom de Lya. On raconte qu'elle avait les pouvoirs de la lune et du soleil. Elle avait le don de créer ou de détruire. Beaucoup de gens venaient lui demander des services. Mais un jour, un homme malsain, froid et sans coeur décida de se venger, car à cause de Lya, tout le monde était heureux, plus personne ne le cragnait, n'y même ne faisait attention à lui. Et malgré sa toute puissance, Lya avait une faiblesse. Si elle touchait à a fois l'eau et le feu, tous ces pouvoirs s'échapperais d'elle. Alors l'homme lui tendit un piège et l'a brûla tout en l'aspergant d'une eau glacé. La pauvre commença alors à rétrécir et rétrécir tandis que tout ces pouvoir s'échapais d'elle. Il ne resta alors d'elle qu'une fleur blanche comme neige. L'homme s'empara de son âme et l'a sépara en deux corps. Deux enfants que l'on appelait les jumeaux celeste: le jumeau solaire et le jumeau lunaire. On dit que pour faire revivre Lya, il faut verser une goutte du sang de des deux jumeaux sur la fleur. "
    -Mais se n'est qu'une légende, remarqua Amica.
    -Mais toutes les légendes détiennent une part de vérité , ajouta Jones. Et cette légende là, est réel dans votre monde. Alysée à peut être raison. De toute façon nous n'avons pas le choix. C'est la seule option.

     



    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :